Le meilleur régime alimentaire pour les petits enfants

Rubrique “SANTE”:
Le meilleur régime alimentaire pour les petits enfants durant les 4 à 6 premiers mois de vie:   Durant les 4 premiers mois, ne donner au bébé que le lait maternel et rien d’autre.
Le lait maternel est le meilleur et le plus pur des aliments pour les bébés. Il est préférable à tout aliment ou formule pour bébé que vous pouvez acheter. Si l’on ne donne au bébé que le lait maternel durant les 4 à 6 premiers mois, cela aide à le protéger des diarrhées et de beaucoup d’infections. 
Si les seins de la mère ne produisent pas
 suffisamment de lait:
* la mère doit boire beaucoup d’eau et d’autres liquides. Plus elle boit de liquide, plus elle produira du lait;
* la mère doit mieux manger. Des aliment contenant protéines et vitamines – arachides, haricots, légumes à feuilles vert foncé, viande, lait, fromage et oeufs – l’aideront àproduire plus de lait pour son bébé. Si la mère est malade: seins gercés, abcès au sein, mastite
* Si la mère a un ou les seins gercés, il faut appliquer une pommade à l’oxyde de zinc après la tétée. Si la blessure est trop douloureuse, on tire le lait dans un bol très propre et la mère nourrit son enfant avec une cuillère.
* Si la mère a un abcès, elle doit continuer à allaiter le bébé avec l’autre sein. Donner aussi à la mére des antibiotiques et tirer le lait du sein malade pour le jeter tant que les antibiotiques n’auront pas fait leur effet. Si les seins de la mère ne donnent pas du tout de lait: 
Il faut qu’elle boive beaucoup de liquide et mange mieux. Faire téter le bébé souvent. Parfois ses seins commenceront alors à produire du lait. Il faut qu’elle se repose, dorme beaucoup.
* Si cela n’est pas efficace, donner au bébé un autre type de lait – lait de vache, lait de chèvre, lait en boîte ou en poudre. Mais il ne faut pas utiliser de lait concentré sucré. On peut ajouter un peu de sucre au lait qu’on donne à l’enfant. Note: quelque soit le type de lait qu’on utilise, il faut y ajouter un peu d’eau bouillie.
David Werner, Là où il n’y a pas de docteur

(dans Vol. 2, No. 1)