Pierre fut-il le premier «Pape»?

Pierre fut-il le premier «Pape»?
Considérez ce que vous connaissez des papes, à la lumière de ces faits concernant l’apôtre Pierre:
1. Pierre avait une belle-mère et était donc marié (Luc 4.38). Au lieu de délaisser sa femme pour servir le Seigneur, il se fit accompagner par elle (1 Corinthiens 9.5).
2. Pierre demeura un homme pauvre. Il dit en Actes 3.6: «Je n’ai ni argent ni or».
3. Pierre n’acceptait pas qu’on se prosterne devant lui. Lorsque Corneille voulut se prosterner aux pieds de Pierre, celui-ci «le releva, en disant: Lève-toi; moi, aussi, je suis un homme» (Actes 10.26).
4. Les autres apôtres ne regardaient Pierre ni comme infaillible ni comme leur supérieur. Paul écrivit: «Mais quand Pierre vint à Antioche, je me suis opposé à lui en public, parce qu’il était dans l’erreur» (Galates 2.11).

Ce que la Bible ne dit jamais:
1. La Bible n’emploie pas les termes «Pape», «Pontife », «Évêque de Rome», «Vicaire du Christ». L’expression «Saint Père» n’est jamais employée pour parler de Pierre ou d’un autre homme.

2. La Bible ne dit nulle part que Pierre était l’évêque de Rome. Elle ne suggère même pas qu’il y ait jamais mis les pieds. En fait, dans son Épître aux Romains, l’apôtre Paul salue par leurs noms 27 personnes dans l’Eglise de Rome, mais il ne fait pas mention de Pierre. Ne l’aurait-il pas salué si Pierre se trouvait à Rome et qu’il était même le «chef» de l’Eglise? Plus tard, lorsque Paul lui-même se trouvait à Rome, il écrivit plusieurs épîtres. Il y met des salutations de la part de certains frères dans l’Eglise romaine, mais encore, le nom de Pierre n’y figure pas – chose étrange si Pierre dirigeait réellement l’assemblée de Rome

3. Aucun passage biblique ne parle de successeurs des apôtres. Les évêques sont mentionnés dans le Nouveau Testament, mais ils ne sont jamais appelés successeurs de qui que ce soit.

B.B.

(dans Vol. 9, No. 3)