L’Évangile de Jésus-Christ

L’EVANGILE DE JESUS-CHRIST
Dans chaque épître du Nouveau Testament l’Evangile est présenté d’une manière un peu différente. L’Evangile, c’est la bonne nouvelle de ce que Dieu a fait pour nous et ce que nous devons faire pour accéder à sa grâce. Considérons l’Evangile en 1 Pierre 1.17-25 :
«Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage, sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez enDieu, qui l’a ressuscité des morts et qui lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.
Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère,aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur, puisque vous êtes nés de nouveau, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu… Cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’Évangile.»
Cette parole vivante, l’Evangile, a régénéré ces personnes à qui Pierre écrit. Elle nous purifie et nous régénère aussi de la même manière. Cette parole nous dit que c’est à cause de nous, à cause de nos péchés et de notre besoin d’être sauvés, que Jésus est venu. Dieu l’avait désigné, avant même la fondation du monde, afin qu’il meure en sacrifice pour nos péchés, comme un agneau sans défaut et sans tache. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, et l’a élevé dans la gloire. Cette même parole nous montre Dieu en la personne de Jésus- Christ et fait naître en nous la foi et l’espérance de la vie éternelle.
Cette parole nous force aussi à reconnaître que nous sommes tous des pécheurs, éloignés de Dieu (Romains 3.23). Cette connaissance produit dans les bons coeurs un vif regret qui pousse à la repentance (2 Corinthiens 7.9-10). La foi et la repentance nous conduisent à confesser le nom de Jésus devant les hommes (Romains 10.9-10), et à vouloir à tout prix nous libérer du péché qui nous sépare de Dieu. L’Evangile nous dit clairement que nos péchés sont lavés quand nous sommes ensevelis avec Jésus dans sa mort par le baptême (l’immersion dans l’eau). Notre vieil homme est détruit et nous sommes ressuscités en Christ et avec Christ pour marcher en nouveauté de vie (Romains 6.3-6; Colossiens 3.13-14; Actes 2.38).
C’est ainsi que nous obéissons à la vérité (Romains 6.17) et que nos âmes sont purifiées par le sang de Jésus dans l’eau du baptême. C’est ainsi que nous naissons de nouveau (Jean 3.5). Et vous, êtes-vous purifié de vos péchés, régénéré ? Sinon, «que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.» (Actes 22.16)
par Bonnie Tirey

(dans Vol. 2, No. 2)